Matelas

Comment choisir son matelas pour bien dormir ?

Le sommeil améliore la mémoire, l’attention et l’état général de la santé physique et mentale des humains. De plus, il contribue au maintien et à la régulation de plusieurs fonctions vitales. Il est donc très important pour tout le monde de bénéficier d’un sommeil de qualité toutes les nuits. Pour cela, le matelas doit être adéquat. Voici comment bien choisir cette literie.

Quel niveau de fermeté privilégier ?

Pour un meilleur soutien, le niveau de fermeté est le premier critère à considérer lors de l’achat de son matelas. Pour cela, il faut tenir compte de la morphologie de l’utilisateur. Effectivement, les besoins en soutien ne sont pas les mêmes selon la corpulence de l’individu. Les personnes ayant une forte corpulence doivent privilégier un lit plutôt ferme. Par contre les individus minces doivent se tourner vers les modèles plutôt souples. Dans tous les cas, les personnes souffrant de maux de dos feront mieux de prendre un matelas pas trop ferme.

Le choix de la technologie

La technologie composant le cœur du matelas joue un rôle crucial dans le maintien de la colonne vertébrale. On distingue 3 grandes catégories de lit :

  • En mousse à mémoire de forme : ce matelas est reconnu pour son pouvoir à s’adapter à la silhouette. Il permet d’améliorer la circulation sanguine tout en allégeant les points de pression. Ainsi, il convient bien à ceux qui souffrent de maux de dos.
  • En ressort ensaché : ce modèle offre une indépendance de couchage optimale. Il permet également une meilleure aération du matelas.
  • En latex : grâce à ses alvéoles, ce type de matelas possède une excellente aération. C’est un choix de qualité pour les personnes qui transpirent beaucoup et pour celles souffrant d’allergies.
Lire aussi :  Santé : quelle est la fréquence idéale pour prendre une douche ?

On peut choisir le meilleur matelas ici.

Tenir compte de l’accueil du matelas pour le confort

Le confort du matelas dépend de l’accueil plus précisément de la couche de garnissage du matelas. C’est la sensation éprouvée en s’allongeant sur le lit. L’accueil est confortable si la couche de garnissage n’est ni trop molle ni trop dure. Un accueil moelleux donne un effet cocooning c’est-à-dire une sensation d’enveloppement. Par contre, un matelas ayant peu de garnissage offre un accueil dynamique et procure un effet tonique.

Les autres critères à ne pas négliger

Bien sûr, il est important de privilégier un matelas respectant les normes en vigueur. Ensuite, pour éviter l’asthme, les allergies et l’eczéma, il faut vérifier si le lit a bien subi un traitement antibactérien et antiacarien. En ce qui concerne la taille, il faut que le lit ait au minimum 15 à 20 cm de plus que l’utilisateur. Par ailleurs, certains matelas disposent d’une face hiver et d’une face été. La face hiver est généralement dotée d’un coutil plus épais apportant plus de chaleur. À l’inverse, la face été est conçue de façon à apporter une sensation de fraîcheur. Ce système a le mérite de garantir le confort de l’utilisateur tout au long de l’année.

2A Coach est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

luce picat
Luce Picat

Luce guide votre parcours vers l'équilibre intérieur sur 2A Coach. Diplômée en psychologie, elle partage son expertise pour vous inspirer à travers les mystères des étoiles, les profondeurs de l'esprit et le pouvoir des pierres précieuses.

Voir tous ses articles