Quels sont les effets de la cuisson avec un multicuiseur cookeo sur la santé ?

Quels sont les effets de la cuisson avec un multicuiseur cookeo sur la santé ?

juillet 2, 2019 Non Par Manuel

La cuisson est une garantie de la sécurité alimentaire. Toutefois, la chaleur détruit également les nutriments thermosensibles. La cuisson à la vapeur est donc la solution idéale, car elle est célèbre pour limiter la perte des micronutriments. Un multicuiseur cookeo dispose en général d’un mode de fonctionnement correspondant à ce type de cuisson. De plus, on parle d’un appareil électroménager doté d’un réglage de température qui, étant à un niveau bas, mijotera les aliments tout en préservant les éléments essentiels.

Le multicuiseur cookeo réglé en mode cuisson à la vapeur

En effet, il est possible de concocter un plat en le mijotant à la vapeur en utilisant un multicuiseur cookeo. Ce mode de cuisson proposé par cet appareil est vivement conseillé par les nutritionnistes pour la lutte contre les maladies cardiovasculaires, certains cancers, le diabète ou encore l’obésité. Du moins, il permet de les prévenir. Considérée comme étant la nouvelle cuisine, cette pratique culinaire est indispensable pour garder les caractéristiques originelles, notamment la saveur, les arômes, la couleur et la texture des aliments.

Par ailleurs, la vitamine C est l’indicateur principal pris en compte pour déterminer la conservation des micronutriments d’un aliment, étant donné qu’elle en est la plus sensible. Selon une étude menée par une association de consommateurs, ce type de cuisson affiche un bilan positif concernant ses résultats en teneur résiduelle de vitamine C. En optant pour ce mode de cuisson sur un muticuiseur cookeo en vue d’une préparation culinaire, un utilisateur peut donc préserver les nutriments essentiels.

Le multicuiseur cookeo réglé en mode chaleur douce

Parce que le multicuiseur cookeo dispose d’un thermostat pour la régulation de la température de cuisson, il convient de programmer ce dernier à un niveau considérablement bas pour respecter le goût et la texture des aliments. Ainsi, il est possible d’en préserver les nutriments sensibles à la chaleur parmi lesquels on peut citer les omégas 3, les vitamines C, B1, B5, B9 et B12 issues des légumes, fruits, poissons et viandes. Pour limiter leurs pertes, il faudrait privilégier une température de 45 à 70 °C. À plus de 120 °C, il n’y aura plus aucune vitamine subsistante. À cette limite, on constate également une dissociation des graisses en acides gras et en glycérines, se transformant à leur tour en eau et en goudrons nocifs. Pour un meilleur multicuiseur consultez ce site www.multicuiseur-cookeo.com.

La cuisson en multicuiseur cookeo est-elle dommageable ?

L’idéal, afin de préserver au mieux les vitamines, serait donc de cuire les aliments à la pression dans un multicuiseur cookeo. Étant donné qu’ils y seront prêts rapidement, cela réduit considérablement la perte de ces éléments indispensables. La cuisson avec cet appareil électroménager présente par ailleurs l’avantage d’éviter la présence d’oxygène qui constitue un détail important occasionnant la perte des micronutriments et la libération d’arômes volatils néfastes à la santé des consommateurs. Parce qu’il offre également le privilège de cuire d’une façon rapide et à une température réglable, son usage ne nuit pas à la santé des utilisateurs. En tout, on parle donc d’un équipement sans impact sanitaire.