Conseils pour utiliser les huiles essentielles sans danger

Conseils pour utiliser les huiles essentielles sans danger

Non Par

Bon nombre de personnes utilisent les huiles essentielles, car elles sont très réputées pour leurs propriétés thérapeutiques. Cependant, celles-ci ne sont pas sans danger si elles sont employées n’importe comment. Justement, le présent article propose quelques conseils pour utiliser correctement ces produits. Focus.

Les huiles essentielles, pour qui ?

Il est toujours prudent de consulter un spécialiste en aromathérapie avant d’utiliser des huiles essentielles. Il faut savoir que leur utilisation par voie orale est à bannir chez les enfants âgés de moins de 6 ans. D’ailleurs, presque tous les produits employés par voie cutanée sont contre-indiqués chez les bébés de moins de 3 ans. En outre, il convient de noter que les huiles essentielles dotées de cétones comme la menthe poivrée, l’absinthe ou encore l’huile de thuya pourront donner lieu à des convulsions. En conséquence, celles-ci sont à proscrire chez les femmes enceintes, chez les femmes allaitantes et aussi chez les enfants âgés de moins de 6 ans.

Guide d’utilisation sécuritaire des huiles essentielles

Utiliser les huiles essentielles avec précaution consiste dans un premier temps à bien choisir ces produits. À ce propos, les critères à prendre en considération sont leur teneur en principes actifs, leur origine et leurs fabricants. Pour ce qui est de l’emploi, tous les utilisateurs sont tenus de lire attentivement les notices fournies par ces derniers. Il est en effet très important de bien respecter le dosage, la posologie et la durée d’une huile donnée pour éviter les problèmes de santé.

guide d'utilisation des huiles essentielles

Puis, pour minimiser les risques d’irritation, il est conseillé de ne pas utiliser de l’huile essentielle à l’état pur. Dans ce cas précis, les utilisateurs pourront la diluer avec une huile végétale. Ensuite, il est tenu de ne pas étaler un tel produit sur les yeux, les oreilles et le nez). En outre, il n’est jamais recommandé de s’exposer au soleil après son application. Effectivement, certaines huiles essentielles comme celles qui appartiennent à la famille des agrumes sont photosensibles. Enfin, se laver les mains après avoir utilisé ces essences est de mise.

Quelles sont les mesures à prendre en cas d’accident ?

Il peut arriver à tout le monde de faire tomber accidentellement une goutte d’huile essentielle dans leurs yeux. Dans ce cas précis, il n’est pas nécessaire de rincer ces derniers à l’eau. Il convient plutôt d’appliquer dessus de l’huile végétale à l’aide d’un coton. En cas d’ingestion, il faut immédiatement se rendre chez un médecin. En attendant d’y être arrivé, il est conseillé d’avaler du charbon végétal. Ce dernier est doté d’un fort pouvoir absorbant. Par contre, les huiles essentielles étant non hydrosolubles, boire de l’eau ne sert à rien dans cette situation. Pour tout le reste, recourir à un médecin est absolument nécessaire en cas de réaction délicate comme le vertige ou la nausée.

Comment bien conserver les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles peuvent se conserver plusieurs années. Celles-ci pourront même se bonifier au fil du temps. Ainsi, il est important de savoir bien les conserver. Les utilisateurs doivent en premier lieu bien refermer le flacon après chaque usage, car un tel produit n’aime pas trop être exposé à l’oxygène. En outre, il est prudent de le garder à l’abri de la lumière. Sa conservation doit par ailleurs avoir lieu dans une pièce à température ambiante. En outre, pour éviter tous les incidents avec les enfants, il faut faire bien attention au choix de l’endroit où ranger ces essences. Il convient dans ce cas de les déposer dans un endroit inaccessible aux petits.

N’hésitez pas à venir consulter notre site régulièrement : https://www.2acoach.fr