Programme de musculation : Le quel choisir ?

Programme de musculation : Le quel choisir ?

mars 5, 2018

Quand on débute en musculation, la première question à se poser est de savoir quel programme de musculation utiliser. En effet, que vous regardiez sur Internet, dans les livres, ou dans les magazines, vous pourrez trouver de très nombreux programmes d’entraînement, tous différents les uns des autres.

Il devient donc très difficile de savoir quel est le meilleur programme que vous devez utiliser pour avoir les meilleurs progrès possibles.

En fait, il y a une très bonne explication au fait que tous ces programmes soient différents, et cette explication est simple : chacun est différent.

Bien choisir son programme de musculation

Bien entendu, il est évident de dire que chaque personne est différente physiquement. Mais ce qui est aussi très important, et ce qui va conditionner la forme que va prendre votre programme de musculation, c’est que le mode de vie, les horaires d’entraînement, le nombre de séances de sport possibles, ou encore la durée de ces séances, va varier d’un individu à l’autre. Et tous ces facteurs impactent de façon très importante la forme que va prendre votre programme de musculation.

C’est pour cette raison qu’un programme de musculation ne doit jamais être utilisé tel quel. Dans la plupart des cas, le mieux est de créer votre programme de musculation, ou en tout cas de l’adapter à ce que vous souhaitez faire, Et surtout à ce que vous pouvez faire.

votre programme de musculation

Donc, lorsque vous allez chercher votre programme de muscu, commencez par sélectionner un programme qui est basé sur le nombre de séances d’entraînement que vous voulez faire chaque semaine. Ensuite, adaptez les exercices de musculation en fonction des exercices que vous avez la possibilité de faire. En effet, suivant que vous entraînez dans une salle de sports plus ou moins bien équipée, ou à la maison, vous ne pourrez pas faire tous les exercices.

Enfin, il nous faut aussi penser à choisir les exercices que vous pouvez faire en fonction de votre morphologie, et si possible de les adapter à votre anatomie. Par exemple, un débutant avec un torse petit et des jambes longues, devra se passer de faire du squat. Les personnes avec des clavicules étroites et des bras longs, devra faire très attention lors de développé couché, etc. Si vous avez du mal à faire cela, n’hésitez pas à aller sur un forum pour faire corriger votre programme de musculation, c’est souvent la solution la plus simple et la plus rapide.

Les prises en musculation

En musculation, vous allez utiliser différents types d’appareils, d’accessoires, de barres et d’haltères. En fonction de l’exercice de musculation que vous allez chercher à réaliser, vous allez varier la prise de la barre pour stimuler le muscle que vous voulez.

Comme vous le verrez, il existe des prises classiques (la prise en pronation et la prise en supination) ainsi que des prise plus originales, destinées à des cas particuliers (comme la prise inversée ou la prise du crochet).

Prise en pronation ou en supination pour ses exercices ?

L’utilisation des différentes prises est intéressante pour mieux cibler un muscle ou mieux l’isoler sans travailler les autres muscles alentour. Si nous prenons par exemple le cas des exercices de tirages horizontaux pour le dos, il y a deux façons de les faire : avec une prise en supination, ou avec une prise en pronation. En ayant une prise en supination, vous allez travailler le dos et les biceps. Le fait de faire intervenir les biceps permet de travailler plus lourd. Par contre, cela isole moins le dos. À l’inverse, en utilisant une prise en pronation, les biceps ne vont pas intervenir, ce qui va permettre une meilleure isolation du dos. Mais cela oblige à baisser le poids de travail.

programme de musculation en fonction de l’exercice

Voici donc un exemple simple et concret de l’impact que peut avoir un changement de prise…

Mais il existe encore d’autres solutions pour varier vos prises de barre. Vous pouvez utiliser une prise large, une prise normale ou une prise serrée. Par exemple pour le développé couché, une prise large va mettre l’accent sur les pectoraux, alors qu’une prise serrée va mettre l’accent sur les triceps. Comme vous le voyez, il faut donc adapter sa prise en fonction de l’exercice, et de son programme de musculation. Car un même exercice avec une prise différente ne travaille pas le même muscle.

Enfin, il existe encore d’autres prises, qui sont principalement destinées à aider vos avant-bras à tenir une barre lorsque celle-ci est trop lourde. Ce sont des prises qui vont surtout être utilisées lors des exercices du type soulevé de terre, pour permettre de sécuriser votre prise pendant que vous allez réaliser votre exercice avec une barre lourdement chargée.